LA LIGUE 1 EN LIVE by
       


REIMS
ANGERS
Samedi 20/10/2018
20h
00




Prochaines rencontres
Ligue
1

Rennes - Reims
Dimanche 28/10/2018
15h00



Coupe de la Ligue
Reims-Orléans
16èmes - 31/10

Pronostics Foot



www.sdretro.online


2002 :
La montée
Coupe 02-02
2003 :
La descente
L'adieu à Batteux
2004 :
Remise en lumière
La Coupe
2005 :
L'élite dans la douleur
2006 :
Vas-y Nénesse
2007 :
Le ventre mou
2008 :
Nivellement par le bas
2009 :
Luis n'est plus d'attaque
2010 :
Remontée en Ligue 2
2014-2015 :
La saison de tous les dangers
2015-2016 :
Reims renvoyé en Ligue 2
2016-2017 :
Erreur de casting

2017-2018 :
Retour au Sommet












LIGUE 1 (2018-2019)

Match à suivre sur

Olivier Guegan: «Angers et Reims
sont deux clubs qui me sont chers»


Après deux saisons à la tête de Grenoble, Olivier Guegan est de retour à Angers pour y vivre. Le technicien a une histoire particulière avec le Sco et Reims, qui s’affrontent ce samedi pour le compte de la 10e journée de Ligue 1. Il se livre, notamment, sur ses deux clubs "de cœur".

Son départ de Grenoble

« Ces derniers, temps, je me régénère. Je suis de retour dans ma maison angevine depuis fin juillet. On a retrouvé nos habitudes. Cela correspond à la fin d’une très belle aventure avec Grenoble. Après mes huit années dans le staff de Reims (2016), je cherchais un nouveau projet où je pouvais m’épanouir et mettre ma patte.
L’opportunité Grenoble s’est présentée. C’était un pari gagnant-gagnant car on partait de loin. L’objectif était de revenir chez les pros le plus vite possible. Et en deux ans, on est passé du CFA à la Ligue 2. C’était inespéré d’aller aussi vite. À partir de là, j’avais des demandes qu’on n’a pas pu me donner. Donc on s’est mis autour d’une table et on s’est quitté.
Maintenant, je suis dans l’attente d’un nouveau projet. Forcément, quand on est habitué à vivre au quotidien avec un groupe, dans ce milieu-là, c’est comme une drogue. Et je suis un peu en manque.
Des rumeurs m’envoient à Rennes (pour remplacer Julien Stéphan à la tête de la réserve) ? C’est faux. Je connais très bien le président de Rennes (Olivier Letang) avec qui j’ai travaillé à Reims. Mais il n’y a pas le moindre contact. J’aspire à autre chose que le National 3. Mon objectif, c’est de retrouver l’élite, la L1 ou la L2. »

Ses années angevines
« Je suis arrivé à 17 ans (en 1989) au centre de formation, j’ai fait 10 petites années en deux passages. J’ai connu la L2 et le National en tant que joueur. C’est un passage très important dans ma carrière de joueur. J’ai des attaches très fortes avec ce club.
Mon premier passage correspondait à ma formation (1989-1994) : deux ans aspirant, trois ans stagiaire. On est monté en L1. À l’époque, je débutais juste et j’ai fait quelques matches en pro. Mais ce n’était pas simple car c’était la grosse période du club avec les (Cédric) Daury, (Laurent) Viaud, (Jean-Marie) Aubry. Il y avait deux poules de D2 et on avait terminé 1er de la poule B. On a rencontré Martigues, 1er de la poule A, pour le titre de champion. J’avais joué quelques minutes sur ces matches. Ça m’avait marqué, même si on avait perdu (1-1, 4-3).
C’étaient mes premières minutes en pro. Forcément, ça marque. À 21 ans, je touchais enfin mon rêve. Mais je n’ai pas joué en L1, je suis parti (au Paris FC). À l’époque, ce n’était pas simple pour les jeunes. Ca a été une cassure.

Le second passage était différent (2001-2004). Le club était en National et souhaitait remonter. J’étais revenu avec beaucoup de fierté. Là, j’étais un vrai acteur de l’équipe première. Ces deux passages ont été différents mais j’en ressors autant de positif. »
Stéphane Moulin
« Il fait du très bon boulot, c’est remarquable. On a joué ensemble au début de ma formation à Angers. Il marque le Sco de son empreinte. On ne dure pas aussi longtemps par hasard… Le travail est bien fait et il connaît très bien ce club.

Son passage à la tête de Reims
« J’ai signé en tant que joueur (en 2009 après un premier passage en 2000-2001) avec l’objectif de monter en L2. Un objectif qu’on a atteint. Derrière, j’intègre le staff comme adjoint d’Hubert Fournier. 33 ans après, on a réussi à ramener le club en L1. C’est une belle période dans ma carrière. C’est une grande fierté d’avoir été joueur et coach de l’équipe première de ce club. »

Le match de ce week-end
 « Ce sera forcément particulier. Angers et Reims sont deux clubs importants de ma carrière, ils me sont chers. Je vais suivre ce match avec attention.
Reims est un promu qui n’est pas dans la découverte mais qui remet le pied dans l’élite. Et il faut du temps pour se remettre au niveau. Il a quand même un budget conséquent qui avoisine les 40 millions. Ils ont les moyens pour exister dans cette division. Maintenant, il faut progresser dans le secteur offensif. C’est une équipe costaude mais qui ne marque pas de but. Le maintien passera par le développement de leur secteur offensif.
Angers est dans la continuité de ce qu’il a fait ces dernières années. C’est un club qui est programmé pour jouer le maintien mais il peut aspirer à mieux. Le problème, c’est qu’il ne peut pas garder ses meilleurs éléments. Tous les ans, le Sco est en reconstruction. Il faut être patient, très intelligent, comme ils le sont, dans le recrutement. »

Les similitudes entre Reims et Angers
« Les deux clubs se ressemblent mais ils ont deux projets sportifs différents. Angers cherche plutôt à recruter dans les niveaux inférieurs. On l’a vu avec Pépé, Toko Ekambi, Diedhiou, qui grandissent en même temps que l’équipe. La différence, c’est que Reims investit beaucoup plus dans la formation. Ils ont un centre d’entraînement ultra-moderne et commencent à en tirer les bénéfices. Quand on voit Siebatcheu, qui a été vendu pour 10 millions à Rennes, c’est que cela porte ses fruits.
La politique sportive est différente mais la gamme des clubs est sensiblement la même. A court, moyen ou long termes, ce sont deux clubs qui ont les mêmes objectifs. Il faut qu’ils restent dans l’élite pour continuer à se développer.

Son fils, Ugo, qui a signé à Saumur cet été
« L’an dernier, il avait fait une bonne saison avec moi à Grenoble, une vingtaine de matches en National. Il m’a suivi et a fini par signer à Saumur. À lui d’être performant s’il veut aspirer à jouer plus haut. Parfois, il faut savoir redescendre de niveau pour mieux rebondir. Grenoble lui avait fait une proposition d’un an, mais c’était compliqué.
Dans son cas, l‘extra-sportif entrait en jeu… Sportivement, il s’est régalé et c’est ce qu’il faut retenir. Ce qui est marrant, c’est que Julien Sourice, son entraîneur à Saumur, l’a déjà eu à l’école de foot au Sco. L’un pour l’autre, ce n’est pas des inconnus. ».


Les équipes probables
Reims : Mendy – Foket, Engels, Abdelhamid, Konan – Cafaro, Ndom, Romao – Ojo, Chavarria, Doumbia
Angers : Butelle – Manceau, Traoré, Thomas, Bamba – N’Doye, Santamaria, Capelle – Reine-Adélaïde, Bahoken, Fulgini

Les groupes
Reims : J.Carrasso, E.Mendy – Abdelhamid, Engels, Disasi, Foket, H.Kamara, Konan – Cafaro, M.Doumbia, M.Martin, Ndom, Romao – Chavarria, Dia, Ojo, Oudin, Suk
Angers : Boucher, Butelle – Ab.Bamba, Manceau, R.Thomas, Pavlovic, Is.Traoré – Capelle, Fulgini, Mangani, Manzala, C.Ndoye, Pajot, Reine-Adélaïde, Santamaria – Bahoken, El Melali, C.Lopez




LA SAISON

CHAMPIONNAT L1 - MATCHES ALLER
           
  06-10-2018
Nimes - Reims
0-0, encore et toujours
Lire
  29-09-2018
Reims - Bordeaux
Reims encore cadenassé
Lire
  26-09-2018
PSG - Reims
Surclassés !
Lire
  22-09-2018
Reims - Dijon
Reims et Dijon se neutralisent
Lire
  16-09-2018
Nantes - Reims
La muraille de Reims a résisté à Nantes
Lire
  01-09-2018
Reims - Montpellier
Reims tombe dans le piège montpelliérain
Lire
  25-08-2018
Amiens - Reims
Bêtes de Somme...
Lire
  17-08-2018
Reims - Lyon
Reims tombe Lyon
Lire
  11-08-2018
Nice -Reims
Nice piégé d'entrée de jeu
Lire



LE CALENDRIER





CLASSEMENT L1
17

10 points





BEAU PARLEUR
Profession,
Speaker


Speaker du Stade de Reims depuis 14 ans, Bruno Denuet a été désigné meilleur speaker de Ligue 1. Un "Micro d'Or" remis lors de Reims-Nice, le 12 décembre dernier.


IRRÉDUCTIBLES
Polnareims
et les autres
Polnareims et le fils (caché) de Jean-Pierre Caillot.

ICÔNE
La légende de
Dany le Rouge




JPC
Lire




MÉNÈS
CAILLOT


L'histoire
sans fin

Lire



  France 3

 L'union
 RMC Info
       Europe 1
       RTL






Vdt sur
Facebook
& Twitter


Vu des Tribunes : l'actualité du Stade de Reims - Rédaction-conception : Michel Hamel - Contact
 
Moteur de recherche interne avec Google

Les partenaires de VDT