LA LIGUE 2 EN LIVE by
     

REIMS
BREST
Lundi 27/02/2017
20 h
45

1
-1
Battocchio 15' sp
pour Brest

Chavarria 49'
pour Reims



Prochaine rencontre
Ligue 2

Auxerre - Reims
Vendredi 03/03/2017
20 h 00







2002 :
La montée
Coupe 02-02
2003 :
La descente
L'adieu à Batteux
2004 :
Remise en lumière
La Coupe
2005 :
L'élite dans la douleur
2006 :
Vas-y Nénesse
2007 :
Le ventre mou
2008 :
Nivellement par le bas
2009 :
Luis n'est plus d'attaque
2010 :
Remontée en Ligue 2
2014-2015 :
La saison de tous les dangers
2015-2016 :
Reims renvoyé en Ligue 2










CHAMPIONNAT LIGUE 2

Brest prend l'eau mais
ne coule pas

A l’issue d’un match très enlevé où ils ont tiré 25 fois au but et touché trois fois du bois, les Rémois n’ont pas réussi à faire sauter le verrou breton. Le Stade de Reims raccroche la troisième place mais, à dix journées de la fin, ne parvient pas à réduire l’écart de six points avec le leader du championnat.


Ce qu'il faut retenir

84e -
Tête de Jeanvier sur la transversale brestoise. Reims touche du bois pour la troisième fois...

81' -
Coup de boost côté rémois. Berthier et Oudin remplacent Diego et Chavarria.

65' -
Kyei remplace Charbonnier.


58’ - Diego accélère à gauche et passe dans l'axe à Charbonnier. L’attaquant rémois se retourne et , des 30 mètres, frappe lourdement. Le ballon passe de peu à gauche de la lucarne d'Hartock.




49' - Chavarria 1-1 -
Partie de billard à la suite d'un corner. Chavarria est le plus opportuniste. Les images révèlent cependant que Jeanvier et Chavarria étaient hors jeu sur le but. Ce n'est finalement qu'un juste retour des choses puisque (sur le penalty) la faute de Weber semblait avoir été commise à la limite de la surface.


LE POINT A LA MI-TEMPS
Première période compliquée pour les Rémois qui auraient pu égaliser dans les arrêts de jeu. La bonne volonté n'avait pas manqué durant les 45 premières minutes, mais l’ensemble était trop brouillon pour véritablement inquiéter des Brestois qui avaient cadenassé la rencontre sans forcer leur talent. Les Rémois ne se sont montrés percutants que dans les arrêts de jeu, mais n'ont trouvé que la transversale et un gardien brestois impérial.



45' + 1 - Nouvelle occasion pour Reims. Diego déborde à gauche et centre bien enroulé qui reprend d'une tête décroisée. Le ballon heurte le poteau droit avant de revenir vers Chavarria. Hartock s'interpose.

45' - Corner tiré de la gauche par Diego. L'attaquant rémois trouve Jeanvier qui, de la tête, dévie vers Charbonnier... inerte. Le ballon part dans les airs et revient dans la surface. Jeanvier se jette et l'expédie juste au-dessus de la cage brestoise.




15' - Battocchio (sp) 0-1
- Faute de Weber - Penalty. Battocchio prend Carrasso à contrepied.

12’ - Lavigne percute à gauche et voit Habib Diallo à sa droite, à la course avec Weber. Il tente de trouver son coéquipier,  mais sa passe est trop forte.

4' - Chavarria est démarqué à gauche dans la surface. Il a tout son temps pour centrer... mais dévisse et ne trouve pas Charbonnier seul au point de penalty, au milieu de quatre Brestois.



Le Stade brestois ramène
un point miraculeux de Reims


Le leader brestois a beaucoup souffert face à des Rémois entreprenants mais maladroits. Deux poteaux, une barre et des arrêts réflexe d'un Hartock de gala ont permis au SB29 de revenir de Reims avec un point (1-1). Christian Battocchio a ouvert la marque sur penalty (15e), et Chavarria a égalisé pour les locaux (49e).

A Reims (5e avant le coup d’envoi) le match avait commencé de façon idéale pour Brest, leader, et performant à l’extérieur (seulement deux défaites hors de ses bases). Dès le quart-d’heure de jeu, alors qu’ils ne s’étaient pas vraiment montrés dangereux, les hommes de Jean-Marc Furlan se sont vus offrir un penalty. Christian Battochio se chargeait de convertir la sentence, sa cinquième réalisation en championnat de la saison.
Mais, par la suite, le SB29 reprenait son rythme ronflant, toujours sans être vraiment dangereux, mais devant au score, alors que les Rémois, eux, poursuivaient leur domination, mais se heurtaient à un Hartock de gala, ou à des montants capricieux (deux poteaux, une barre). Les Brestois rejoignaient leur vestiaire à la mi-temps en menant 1 à 0. Un petit miracle. Corrigé par les Rémois rapidement après la pause, puisque Pablo Chavarria concrétisait les occasions champenoises à la 49e et faisait, logiquement, revenir les habitués d’Auguste-Delaune à la marque.

Les Brestois peuvent remercier Hartocl, extraordinaire jusque dans le temps additionnel, le score en restera ainsi jusqu’à la fin, les deux équipes se partageant les points. Brest reste donc solide leader, alors que Reims (3e) peut nourrir des regrets.






L'AVANT-MATCH
Brest sans Maupay à Delaune

Bonne nouvelle pour le Stade de Reims : Brest sera privé de Neal Maupay pour son déplacement en Champagne.
Vendredi, Jean-Marc Furlan n’avait pas caché son inquiétude au sujet de son attaquant vedette (10 buts cette saison) après le coup au genou reçu par ce dernier la veille. Ce dimanche, le forfait de Neal Maupay a été officialisé par le club.


Johan Gastien :
"Collectivement, personne
n'est au-dessus de nous"


Promu en Ligue 1 la saison dernière  avec Dijon, Johan Gastien souhaite plus que tout vivre encore cette expérience avec le Stade Brestois qu’il a rejoint le mois dernier.

Comment s'est déroulée votre intégration hivernale ?
De la meilleure des façons. C'était la première fois que je découvrais un club en janvier et je le craignais un peu. Mais cela s'est très bien passé. Je connaissais Quentin Bernard et Zakaria Diallo, avec qui j'avais joué à Dijon. Cela m'a bien aidé.
Je ne partais pas dans l'inconnu. Mais surtout, quand on arrive dans un groupe qui tourne bien, on a peur de devenir la mauvaise pioche. Du coup, on fait le maximum pour s'intégrer du mieux possible.

Vous avez connu la montée en Bourgogne. Racontez-nous cette dernière ligne droite ?
Je pense que la dernière ligne droite, c'est plutôt les dix derniers matchs. Je sais que le mois de janvier est toujours un mois difficile à négocier. J'ai connu cela avec Dijon, sur la saison 2014-2015. Nous n'avions jamais pu redresser la barre. A l'inverse du championnat précédent, où nous avons su tenir la cadence. L'important, c'est de prendre des points en janvier... Janvier a été bien négocié.

Que faut-il faire pour la suite ?
Conserver les mêmeq ingrédients dans le jeu, ceux que l'équipe utilise depuis le début de la compétition. Nous avons une "Team" qui aime jouer et le succès passera forcément par là. Nous ne sommes pas un collectif qui défend, qui s'appuie sur son physique.
Notre qualité première, c'est le jeu. Continuons dans cette direction. On sait que les bonnes prestations apportent les victoires. Contre Auxerre, cela n'a pas payé mais cela finit toujours par s'équilibrer. On ne va pas dénaturer notre style, sous prétexte que c'est l'ultime sprint et qu'il faut absolument monter. Jouons, faisons-nous plaisir et ça viendra.

Quelle est la solution pour ne pas craquer ?
On a un peu cédé à Auxerre, en prenant trois buts. Mais je trouve que nous avons trouvé une solidité défensive. Depuis la reprise après les fêtes, nous sommes moins mis en danger.
C'est un facteur important pour prendre des points. On l'a vu contre Le Havre, où nous vivons un jour sans et pourtant, le succès est au bout.

Ce groupe que vous découvrez toujours, est-il capable de le faire ?
Honnêtement oui. Si je n'y avais pas cru, je ne serai pas venu (rires). Moi je veux retrouver la ligue 1 et je pense avoir mis tous les atouts de mon côté, pour atteindre cet objectif.
Ce n'est peut-être pas l'équipe la plus talentueuse de la division mais collectivement, personne n'est au-dessus de nous.
C'est à l'image de Dijon l'an passé, chacun joue pour son coéquipier. Le collectif dépasse le talent individuel.

LES GROUPES
Reims :
Carrasso, Lemaître - Bouhours, Jeanvier, Metanire, Traoré, Weber - Kankava, Berthier, Da Cruz, Devaux, Diego - Charbonnier , Chavarria, Baldé, Kyei, Oudin.
Brest :
Hartock, Léon - Belaud, Z. Diallo, Chardonnet, Bernard, Castan, Faussurier, Gastien, Grougi, Battocchio, Perez, Pelé, Lavigne, Joseph-Monrose, H. Diallo.






CHAMPIONNAT DE LIGUE 2

 CHAMPIONNAT L2 - MATCHES RETOUR
           
  17-02-2017
Clermont - Reims
Reims capitalise à Clermont
Voir
  07-02-2017
Reims - Sochaux
Reims relance Sochaux
Voir
  07-02-2017
Gaz Ajaccio-Reims
Reims repris sur le fil
Voir
  03-02-2017
Reims-Tours
Revenus de nulle part
Voir
  30-01-2017
Red Star-Reims
Service minimum
Voir
  20-01-2017
Reims-Valenciennes
Déprimant !
Voir
  13-01-2017
Bourg P. - Reims
1-0
Le FBBP 01 se paye Reims
Voir
           
CHAMPIONNAT L2 - MATCHES ALLER
           
07-01-2017
Sarreguemines-Reims
Le coup de froid
Voir
  19-12-2016
Reims-Troyes
Noël au chaud
Voir
  12-12-2016
Orléans-Reims
Incapables de gagner
Voir
       
Antoine Conté mis en examen pour violences avec arme
Voir
03-12-2016
VAM - Reims
0-7
Villeneuve d'Ascq est tombé sur un Reims imprenable
Voir
  28-11-2016
Reims-Niort
De Justesse, mais ça passe !
Voir
  25-11-2016
Nimes-Reims
Reims fait ceinture chez les Crocos
Voir
  18-11-2016
Reims-Laval
Soirée Portes Ouvertes
Voir
13-11-2016
St-Maximin-Reims
0-3
"Tout est allé trop vite..."
Voir
  05-11-2016
Strasbourg-Reims
Enfin la première à l'extérieur
Voir
  28-10-2016
Reims-Le Havre
Ils ont souffert...
Voir
  22-10-2016
Lens-Reims
Grand Nord !
Voir
  14-10-2016
Ac Ajaccio-Reims
Reims dans la nasse corse
Voir
  30-09-2016
Reims-Auxerre
La balade rémoise
Voir
  20-09-2016
Brest-Reims
Reims reste en rade à Brest
Voir
  20-09-2016
Reims-Clermont
La victoire du réalisme
Voir
  16-09-2016
Sochaux-Reims
Reims pétille enfin
Voir
  09-09-2016
Reims- Gaz Ajaccio
Pas brillant, mais payant
Voir
  26-08-2016
Tours-Reims
On a frôlé le coup de froid
Voir
  22-08-2016
Reims-Red Star
Reims s'en tire bien
Voir
Gala 16-08-2016
Real Madrid-Reims
Trophée Santiago Bernabeu
Voir
  13-08-2016
Valenciennes-Reims
Au Royaume de l'ennui
Voir
09-08-2016
Reims-Le Havre
Les Rois du CSC
Voir
  05-08-2016
Reims-Bourg BP
Reims au petit trot
Voir
  01-08-2016
Amiens-Reims
Reims à la peine
Voir
       
Un championnat qui penche au nord
Voir
     
Der Zakarian, c'est le choix de Reims en Ligue 2
Voir
   
 


 
 





 
 

CLASSEMENT L2
3

42 points





BEAU PARLEUR
Profession,
Speaker


Speaker du Stade de Reims depuis 14 ans, Bruno Denuet a été désigné meilleur speaker de Ligue 1. Un "Micro d'Or" remis lors de Reims-Nice, le 12 décembre dernier.


IRRÉDUCTIBLES
Polnareims
et les autres
Polnareims et le fils (caché) de Jean-Pierre Caillot.

ICÔNE
La légende de
Dany le Rouge




JPC
Lire




MÉNÈS
CAILLOT


L'histoire
sans fin

Lire



  France 3

 L'union
 RMC Info
       Europe 1
       RTL






Vdt sur
Facebook
& Twitter


Vu des Tribunes : l'actualité du Stade de Reims - Rédaction-conception : Michel Hamel - Contact
 
Moteur de recherche interne avec Google

Les partenaires de VDT