ABDELSLAM AKOUZAR

 


ARRIVÉE : MERCATO SAISON 2006-2007 (Ligue 2)
MILIEU GAUCHE

 

Akouzar graine de star

On en parle



11-12-2006 - A
insi que le souligne Thierry Geoffroy (Le Parisien), le 22 décembre, l'ASBO, actuellement septième du National, disputera face à Pau son dernier match avec son joueur fétiche. Révélation de cette première partie de saison, Abdelslam Akouzar fera, ce soir-là, ses adieux à Pierre-Brisson. Quatre mois après son arrivée, le milieu gauche qui ne devait être qu'un joueur de complément et évoluait sous une licence amateur (il peut donc partir où il veut avant le 31 décembre) part à Reims où il signera dans quelques jours un contrat professionnel de deux ans et demi.
Avec 5 buts inscrits et 3 passes décisives, Akouzar est à l'origine du tiers des buts de Beauvais. C'est un excellent rapport qualité-prix, car il n'avait pas de contrat fédéral. (né le 15 avril 1982 - 1m75 pour 69kg).

 

Faites entrer l'Akouzar !


22-12-2006 -
L'ASBO refuse de lâcher Akouzar - Alors que Bruno Roux s'était fait une raison du départ d'Akouzar pour Reims (L 2), et qu'il multipliait depuis plusieurs jours les essais afin de le remplacer, le dossier a connu un rebondissement hier matin. Lors d'une conférence de presse, Alain Piquant, président, et Alexandre Clément, manager général, ont en effet annoncé qu'ils bloqueraient le départ de leur joueur. En premier lieu, les dirigeants ont fustigé l'approche de leurs homologues rémois.
« Leur attitude est inadmissible, commente Alain Piquant. Ils ne nous ont jamais fait part directement de leur intérêt pour Abdelsam puisque je ne les ai eus au téléphone que mercredi. Je ferai donc tout pour bloquer le départ de notre joueur. Si les Rémois avaient fait preuve de correction, nous agirions différemment. Mais là, on entend montrer aux Champenois que l'on existe, d'autant que d'autres clubs intéressés par Akouzar nous ont contactés. »
Ce n'est désormais plus un secret, Guingamp (L 2) a fait directement une proposition à l'ASBO, proposant même une transaction financière visiblement alléchante pour les dirigeants oisiens. Alain Piquant s'appuie également sur le règlement qui stipule, selon lui, que Reims a besoin de l'accord de Beauvais pour ce transfert.
En effet, le club rémois a déjà pris son unique joker (Tiéné, prêté par Saint-Etienne). Ainsi, le transfert d'Akouzar ne peut que rentrer dans le cadre du mercato d'hiver (du 1 e r au 31 janvier 2007), ce qui nécessite, d'après les Beauvaisiens, leur accord. Akouzar n'a pas souhaité faire le moindre commentaire. Et comme chacun sait que l'on ne garde pas un joueur contre son gré, gageons que les deux clubs trouveront un terrain d'entente.


 


Vu des Tribunes : l'actualité du Stade de Reims - Rédaction-conception : Michel HAMEL

www.reimsvdt.com