LES SOMMETS DES PROFONDEURS

REIMS - BREST
Mardi 21 avril - 20h (si maintenu)


La mauvaise
foi des arbitres


Fil de match
et actions de jeu


Tout et le reste

 

Par la force des choses, VDT va manquer deux des trois sommets des profondeurs qui se profilent. Mais, nul n'est tenu de prévoir l'imprévisible. En théorie, comme chaque année à cette saison, nous devions somnoler dans le ventre mou du championnat. Cela autorisait donc de sortir le nez du gazon... et ce sera d'ailleurs tout de même le cas.

A Chibougamau, les autochtones ne s'intéressent qu'aux matches de hockey et aux courses d'Orignanes. Le Stade de Reims est donc bien loin de leurs préoccupations. Il ne savent d'ailleurs même pas qu'il existe, et c'est finalement un mal pour un bien. L'air sera sans doute plus pur...
Les deux prochains résultats de la Dream Team étant acquis, VDT sera de retour pour le fameux Reims-Brest (très disputé au moins sur tapis vert) qui scellera définitivement le maintien s'il se dispute sur le terrain.
Il n'y a d'ailleurs vraiment pas lieu d'être inquiet. La légende rémoise prétend que Luis Fernandez aurait découvert qu'il existait des ascenseurs au fond des précipices.


> Comment ne pas perdre Reims-Brest 2 sur tapis vert

Lucas Deaux a beau faire la grimace, il faut bien rappeler les choses qui fâchent. A l'attention d'Olivier Létang, voici donc les points clés à vérifier pour ne pas risquer de perdre, à notre tour, le Reims-Brest 2 sur tapis vert. Si la rencontre n'a pas lieu, les lignes ci-dessous auront au moins une vocation éducative.
Une telle publication la saison dernière à propos des quotas de joueurs prêtés aurait, par exemple, évité bien des déboires au Stade. Mais, VDT ne pouvait imaginer que la réalité pouvait dépasser (à ce point) la fiction... Désormais, chacun est bien conscient que ces petits cours de rattrapage ne sont pas inutiles au staff.


Si le match se rejoue, les Finistériens évolueront en Champagne avec un léger avantage. Les règlements de la LFP (1) et de la FFF (2) vont en effet grandement handicaper Reims, qui s'est considérablement renforcé au mercato, avec Younousse Sankharé (prêté par le PSG), Ibrahim Thiam (ex Caen), Biagui Kamissoko (ex Grenoble), Demba Touré (ex Grasshopper Zurich), et Cédric Fauré (ex Le Havre). De son côté, Habib Baldé sera également dans les tribunes, car il était suspendu pour le match "aller". Soit six absents, contre un seul côté brestois (Alain Traoré, prêté par Auxerre).

En revanche, les entraîneurs, eux, auront le droit de s'asseoir sur le banc. En effet, depuis le 17 octobre, les choses ont changé des deux côtés : Luis Fernandez a remplacé Didier Tholot, tandis que Gérald Baticle a débarqué à la pointe du Finistère.


(1)
"En cas de match à rejouer ou de match remis, seuls sont autorisés à participer les joueurs qualifiés dans le club lors de la rencontre initiale, sous réserve des dispositions des articles 224 et 226 des règlements généraux de la Fédération Française de Football."

(1) "Le joueur qui, du fait qu'il était en état de suspension, ne pouvait participer à une rencontre qui a été effectivement jouée, ne peut, dans le cas où ladite rencontre est donnée à rejouer par la commission compétente, participer à la rencontre le jour où elle est rejouée. À défaut, le club aura match perdu, sans qu'il soit nécessaire que des réserves ou une réclamation aient été formulées."

 
 


Vu des Tribunes : l'actualité du Stade de Reims - Rédaction-conception : Michel HAMEL

Stade de Reims - Le Webzine