REIMS
MONACO
22-03-2015
1-3

Fabinho 5'
Martial 14'
Dirar 79'
pour Monaco
Diego 76'
pour Reims





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




En déplacement à Reims, Monaco débarquait avec l'ambition de se rapprocher du podium. Objectif réussi puisque l'ASM s'est logiquement imposée 3-1 malgré une petite frayeur en seconde période après la réduction du score sur une superbe frappe de Diego.

Les Monégasques n'ont eu besoin que de cinq minutes pour prendre l'avantage dans cette rencontre. Fabinho profitait d'un subtil extérieur de Moutinho pour battre Agassa d'une frappe croisée (0-1, 5e). Moins de dix minutes plus tard, Moutinho, encore lui, lançait Martial d'une déviation de la tête et l'attaquant monégasque s'en allait battre le portier rémois d'un joli lob (0-2, 14e). Ensuite, l'ASM gérait son avantage face à des Rémois plus offensifs mais manquant de réussite dans le dernier geste.
Après la pause, les hommes de Leonardo Jardim n'étaient pas vraiment inquiétés et le club de la Principauté accentuait même sa domination en se procurant des occasions dangereuses sur un numéro de Martial dans la surface et une volée de Kurzawa. Et finalement, Diego trouvait finalement la faille sur une frappe croisée du gauche (1-2, 70e).
Alors que les Rémois poussaient et pensaient pouvoir revenir au score, Dirar mettait fin à leurs espoirs d'une tête sur coup franc (1-3, 79e).

Les performances des Rémois vues par Maxifoot

- Kossi Agassa (5) :
pas vraiment aidé par sa défense, le gardien rémois a réalisé quelques bons arrêts, dont une belle parade sur une frappe de Kurzawa, mais il s'incline trois fois dans ce match.
- Aïssa Mandi (4,5) : pas toujours très serein défensivement, il met son équipe en danger sur une passe plein axe pour Tacalfred dont a bien failli profiter Martial. Offensivement, il a souvent proposé des solutions dans son couloir.
- Mickaël Tacalfred (4) : à l'image de sa défense, il a été en difficulté face à la vivacité des attaquants monégasques. Du déchet dans la relance.
- Antoine Conté (3,5) : déposé par Martial sur le deuxième but monégasque, il a eu beaucoup de mal à s'imposer dans ce match. Averti à la 20e pour une intervention en retard sur Silva.
- Chris Mavinga (4) : fébrile défensivement et un apport offensif limité. Averti à la 77e pour une faute d'antijeu.
- Alexis Peuget (3) : en difficulté dans cette rencontre, il n'a pas fait le poids face aux milieux monégasques. Remplacé à la 57e par Odaïr Fortes (non noté).
- Prince Oniangué (4) :
il a pesé lors des temps forts rémois, mais il n'a pas été assez constant durant 90 minutes et vendange deux belles opportunités.
- Benjamin Moukandjo (4) : il a rarement réussi à faire la différence face à Kurzawa et a perdu beaucoup de ballons. Averti à la 65e pour une faute sur Toulalan.
- Gaëtan Charbonnier (5) : il n'a pas ménagé sa peine pour se rendre disponible et combiner avec ses partenaires. Son travail n'a pas été récompensé. Remplacé à la 87e par Anthony Weber (non noté).
- Diego (5) : il oublie son marquage sur Fabinho sur le premier but monégasque, mais se rattrape en réduisant l'écart en seconde période.
- David Ngog (4) : disponible, il a posé quelques soucis à la défense monégasque par ses déplacements et son jeu de tête, mais il a manqué de précision devant le but. Remplacé à la 46e par Nicolas
- De Préville (5,5) : passeur décisif pour Diego.

 
 

 

Vu des Tribunes : l'actualité du Stade de Reims - Rédaction-conception : Michel HAMEL

www.reimsvdt.com