LIGUE 1 (2018-2019)


REIMS
MONACO
Samedi 03/11/2018
20h00

1-0
Cafaro 24'








Reims enfonce Monaco
Il n’y a pas eu de réveil monégasque sur la pelouse de Delaune. Et pourtant, après l’expulsion sévère de Romao au retour des vestiaires, les joueurs de la Principauté se sont vus offrir l’opportunité d’évoluer en supériorité numérique pendant plus de 20 minutes.
La colère des supporters monégasques à l’issue de la rencontre illustre bien que l’ASM (qui disputait un match clé) s’enfonce désormais dans la crise (14 matchs sans victoire !). Contrairement au Stade de Reims qui vient d’engranger 6 points en deux rencontres et conforte sa place dans la première partie de classement.



La colère des supporters monégasques après le match

Les Monégasques avaient réalisé un bon début de rencontre, en monopolisant le ballon mais sans parvenir à se montrer très dangereux. Reims a su en profiter sur une contre-attaque. Mathieu Cafaro a été servi en profondeur à la limite du hors-jeu pour aller ouvrir le score d’un enroulé du pied droit (24e).  
En seconde période, le Stade de Reims s’est retrouvé en infériorité numérique après l’exclusion de Romao pour un geste involontaire mais dangereux et non-maîtrisé (48e). L’ASM n’a cependant joué à 11 contre 10 que durant une vingtaine de minutes, Pelé ayant été exclu après un deuxième carton jaune à la 71e minute.
Le Stade de Reims s’est battu jusqu’au bout pour conserver son avantage. Dans les dernières minutes, il a mis beaucoup d’agressivité pour repousser les assauts monégasques. Une abnégation qui a permis aux Rémois d’obtenir une belle victoire. Ils sont désormais 8e. L’AS Monaco est toujours 19e.


.

71’ - Judilson Pelé expulsé à la suite de deux cartons jaunes (fautes sur Oudin 58’ et Cafaro 71’). Voilà qui rééquilibre le match…

48'
- Romao expulsé après une semelle (involontaire) sur Ait-Benasser. Reims jouera la seconde période à 10.

24’
- CafaroReims-Monaco : 1-0 - Cafaro ouvre le score pour Reims. Le but est d’abord annulé pour hors-jeu avant d’être validé par le VAR (Cafaro était couvert par Jemerson) - Bien servi par Chavalerin, Mathieu Cafaro est à la limite de la position de hors-jeu. Il est couvert pour quelques centimètres par le pied de Jemerson. L'ailier rémois (titularisé à la place de Doumbia) revient sur l'intérieur, enroule du droit et trompe Benaglio.


L’arbitre accorde, refuse, puis accorde à nouveau le but
Après avoir validé le but rémois, l'arbitre principal, M. Hakim Ben El Hadj, l’a ensuite annulé, pensant  Mathieu Cafaro hors-jeu. Difficile en effet de juger parfaitement cette action en raison d’une grève des cadreurs de la production TV sur tous les terrains de Ligue 1, ce week-end. Sur ce Reims-Monaco, seules trois caméras fonctionnaient sur les dix habituelles.
Olivier Thual et Christian Guillard, les assistants de M. Ben El Hadj, disposaient donc de beaucoup moins d'images pour se prononcer. Mais, même sans caméras latérales, ils ont pu se prononcer et alerter l’arbitre central : Mathieu Cafaro n'était pas hors-jeu et Hakim Ben El Hadj, après avoir refusé cette ouverture du score, l'a finalement accordée.




Les groupes
Reims : J.Carrasso, E.Mendy - Abdelhamid, Engels, Foket, Fontaine, Konan - Cafaro, Chavalerin, Dingomé, M.Doumbia, M.Martin, Romao -– Chavarria, B.Dia, Ojo, Oudin, Suk
Monaco : Benaglio, Badiashile, Sy - Barreca, Glik, Henrichs, Jemerson, Panzo, Pierre-Gabriel, Alm.Touré - Ait-Bennasser, Chadli, Golovin, Grandsir, Pelé, Tielemans, Ad.Traoré, S.Diop - Falcao, M.Sylla




 


Vu des Tribunes : l'actualité du Stade de Reims - Rédaction-conception : Michel HAMEL  

Le webzine du Stade de Reims