LIGUE 1 (2019-2020)


REIMS
DIJON
Samedi 28/09/2019
20h00

1-2
Chavalerin 17e
pour Reims

Tavarès 19'
Bladé 48'
pour Dijon











Douche froide

LES BUTS

Dernier de la classe, Dijon s'est réveillé à Auguste-Delaune pour le plus grand malheur des Rémois. Portés par Tavares et Baldé, les Bourguignons signent leur première victoire de la saison. Dominateur mais sans réalisme, Reims en fait les frais trois jours après s'être brillamment imposé à Paris.
En première période, Chavalerin avait ouvert le score avant que Tavares ne lui réponde dans la foulée, sur le… premier tir dijonnais ! Au retour des vestiaires, Baldé a ensuite placé rapidement Dijon devant à la suite à un beau mouvement collectif.

48' Baldé – Reims-Dijon : 1-2 - Mama Baldé contrôle dans la course la passe axiale de Tavares, s'excentre un peu à droite dans la zone de vérité et trompe Rajkovic d'un tir parfaitement croisé à ras de terre, petit filet opposé !

19' Tavares – Reims-Dijon : 1-1 - Côté droit, Baldé a le temps de soigner son service à ras de terre, coupé au premier poteau par le capitaine Tavares qui marque à bout portant. Le premier tir dijonnais de la soirée a fait mouche.

17' Chavalerin – Reims –Dijon : 1-0 - À la relance, le défenseur Abdelhamid amorce une attaque éclair de Reims en exploitant le côté gauche. Oudin sert de point d'appui pour le une-deux avec Chavalerin qui a vu la sortie de Gomis et ouvre le score d'un lob sans contrôle du gauche.



Stéphane Jobard (entraîneur du DFCO) :
"Cette victoire est méritée sur le contenu, on s’est procuré de nombreuses occasions. On a aussi souffert, il faut le reconnaître. Ça ramène des sourires dans le vestiaire. Je l’attendais depuis un moment et ça peut être compliqué de relancer la machine et de rester un entraîneur entraînant. On prend le but à un moment où l’on n’était pas trop mal. On sait que l’on va se réaliser dans la souffrance. C’est un match référence, l’ensemble est bon. Je ne suis pas surpris par les vertus."

David Guion (entraîneur du Stade de Reims) :
"Dans l’investissement physique, mes joueurs ont tout donné. Il y a une grosse déception car on a bien débuté le match. Le fait que l’on mène au score est logique, on a fait un très bon début de match. Le but que l’on a encaissé nous a mis un coup derrière la tête. On a mal débuté la seconde mi-temps, ce qui a permis aux Dijonnais de prendre confiance. On a eu beaucoup de situations, mais on a été trop maladroit."




Reims (Stade Delaune), Dijon bat le Stade de Reims 2-1 (Mi-temps : 1-1)
Arbitre : Jérémie Pignard
Buts - Chavalerin (17e) pour Reims ; Tavares (19e), Baldé (48e) pour Dijon
Avertissements - au Rémois Axel Disasi (30e) ; aux Dijonnais Wesley Lautoa (43e), Didier Ndong (71e)

REIMS : Rajkovic – Konan, Disasi, Abdelhamid, Foket – Romao (c), Chavalerin – Doumbia (Kutesa 77e), Oudin, Cafaro (Donis 60e) – Dia (Nkada 71e).
Entr. : David Guion
DIJON : Gomis – Mendyl, Aguerd, Ecuel Manga, Chafik (Alphonse 65′) – Ndong, Lautoa – Mavididi, Soumaré (Pereira 59′), Baldé (Cadiz 70′)- Tavares.
Entr. : Stéphane Jobard






Reims : Lemaître, Rajkovic – Abdelhamid, Disasi, Foket, Kamara, Konan – Cafaro, Chavalerin, Doumbia Kutesa, Mbemba, Munetsi, Romao -Dia, Donis, Mbuku, Oudin, Suk.

Dijon :
A. Gomis, Runarsson – Aguerd, Alphonse, Chafik, Sen. Coulibaly, Ecuele Manga, Mendyl, Ngonda – Amalfitano, Lautoa, Ndong, Pereira, Br. Soumaré – Baldé, Cadiz, Mavididi, J. Tavares.


Stéphane Jobard  (entraîneur du DFCO)

« Ils ont la meilleure défense, nous la pire attaque… »

"J’ai bien aimé le profil de l’équipe de Reims jusque-là. Ils ont la meilleure défense du championnat, nous la pire attaque, c’est dire l’immensité du chantier.
J’ai été impressionné par leur match à Paris avec pourtant des rotations par rapport à l’équipe type. Ils ont posé beaucoup de problèmes au PSG, en gardant des éléments sous le coude en plus (Oudin, Dia, Romao).
On s’attend à une opposition forte, très dynamique, qui se replace très vite, et ce sera un bon test.
Il va falloir être très performant samedi, garder l’allant de la 2e période contre l’OM, où on a sevré les Marseillais de ballons. Il faut juste mieux gérer les temps faibles à l’extérieur, à l’image d’une équipe comme Angers, pas glamour mais efficace. L’idée est d’enchaîner une série positive, ce qu’on n’a pas encore fait cette saison."

 


Vu des Tribunes : l'actualité du Stade de Reims - Rédaction-conception : Michel HAMEL  

Le webzine du Stade de Reims