LIGUE 1 (2019-2020)


REIMS
LILLE
Dimanche 01/09/2019
15h00

Arbitre : Eric Wattellier

2-0

Doumbia 73' (SP)
Oudin 90'









Le Losc encore balayé à Delaune
.

La réponse des Ultrem à la Ligue

LES BUTS

Les Dogues se cassent régulièrement les dents à Delaune. Voilà même 23 ans qu'ils n'y ont pas gagné en championnat et ce ne sera pas encore le cas cette année.
Même s’ils ont mis du temps à ouvrir le score, les Rémois ont parfaitement maîtrisé une rencontre dans laquelle on ne les a jamais sentis en danger.  Avec un seul but encaissé en quatre matchs, ils s’affichent comme meilleure défense du championnat et pointent à la sixième place.
 

90' + 1 - Penalty pour Lille ! Rajkovic repousse sur le poteau le ballon frappé par Bamba !


90' Oudin Reims-Lille : 2-0
-
Coup-franc depuis le bord de touche, côté droit. Rémi Oudin centre fort en direction du premier poteau où Timothé Nkada est tout près de dévier la balle et surprend Mike Maignan qui laisse filer le ballon. Le but est accordé à Remi Oudin. Son premier but depuis... le 7 avril dernier !

85'
Reims gère sereinement la fin de match - Doumbia est remplacé par Munetsi.

79' Nkada Première !
Dia, qui s'est beaucoup investi à la pointe de l'attaque, est remplacé par Nkada.

73' Doumbia sur penalty Reims-Lille : 1-0
-
Doumbia se fait justice lui-même et transforme le penalty validé la VAR. Enfin, disons plutôt par la défaillance d'une VAR devenue aveugle...


68’  Vidéogag !
Eric Wattellier fait signe de jouer après une charge de Fonte dans le dos de Doumbia. Dans un deuxième temps, il revient à l'action par la vidéo mais son écran, au bord de touche, ne marche pas ! Il va devoir se fier aux arbitres en car régie.
Après quelques minutes d'hésitation, l'oreillette livre son verdict : Eric Wattellier désigne le point de penalty pour cette charge dans le dos de Fonte sur Moussa Doumbia

66' Oudin se réveille !
Romao décale Oudin sur le côté droit de la surface. L'attaquant rémois (qui a mis fin à sa période d'hibernation... estivale!) enchaîne rapidement avec une frappe tendue du pied droit. Malgré l'angle fermé, il oblige Mike Maignan à une belle parade sur sa droite

65'
Depuis l'expulsion de Yazici, les Rémois ne profitent pas vraiment de leur supériorité numérique. David Guion injecte un peu de sang neuf en remplaçant Dingomé par Mbuku.

52' Sale journée pour Yazici - Expulsé ! -
Deuxième carton jaune pour Yazici ! Le Turc tacle à retardement Boulaye Dia au niveau de la ligne médiane. Deuxième tacle, deuxième faute et deuxième avertissement. Il conclut une prestation bien compliquée aujourd'hui pour lui. Lille est à 10 !

47' Doumbia... à un souffle de marquer -
Nouvelle occasion rémoise ! Dia résiste à Fonte dans la surface et centre pour Doumbia qui arrive lancé et ne parvient pas à cadrer à bout portant.



Mi-temps -
Incapables de tirer au but, Les Lillois ont souffert sur la pelouse de Delaune … mais n’ont pas encore plié.

40' Les Lillois piétinent... et s'énervent
- Carton jaune pour Yazici. Le Turc touche le ballon sur son tacle mais emporte également Romao. L'arbitre sanctionne surtout sa contestation véhémente. Yusuf Yazici connaît une première période compliquée. Passes ratées, tir non cadré, repli défensif incertain...

36' Carton jaune pour Romao
, averti pour une charge à retardement sur Tiago Djalo.
Attention ! Les Rémois ont de moins en moins le ballon et le pourcentage de passes réussies faiblit (70% seulement).

25 '
Début d'après-midi tranquille pour Rajkovic. Le Losc n'a toujours pas tiré au but... Les Nordistes ont certes récupéré le ballon depuis quelques minutes, mais sans se montrer dangereux pour autant. 

15’ Bradaric sauve les siens !
Le défenseur croate de Lille repousse sur sa ligne une tête de Disasi qui avait pris le dessus sur un corner venu de la droite.

13'
Oudin, très remuant aujourd'hui, récupère un ballon mal donné de Djalo. Il transmet à Dingome dont la tentative est trop molle.

5’ Doumbia l’Artificier
- La frappe de Doumbia ! Reims, qui domine ce début de rencontre, récupère le ballon haut grâce à Romao et Doumbia se retrouve décalé dans la surface. Sa tentative puissante du gauche est repoussée par un Maignan attentif.



- David Guion, l'entraîneur rémois, a disputé 51 matches de Ligue 1 avec Lille à la fin des années 80. Il avait pour coéquipier le coach adverse... Christophe Galtier.

- Le LOSC n'a plus gagné à Reims depuis Août 1996.

REIMS – LILLE : 2-0 (0-0)
Stade Delaune : 14 477spectateurs.
Arbitre : E. Wattellier.
Buts : Doumbia (73e, s.p.), Oudin (90e).
Avertissements aux Rémois Romao (36e), Doumbia (78e), Chavalerin (87e) ; au Lillois Yazici (40e, 53e).
Expulsion du Lillois Yazici (53e, deuxième avertissement).

REIMS (4-2-3-1) : Rajkovic ; Foket, Disasi, Abdelhamid, Konan ; Chavalerin, Romao (cap.) ; Oudin, Dingome (Mbuku, 65e), Doumbia (Munetsi, 85e) ; Dia (Nkada, 79e).
Non entrés en jeu : Lemaître (g), Maresic, Kutesa, Suk.
Entraîneur : David Guion.
LILLE (4-2-3-1) : Maignan ; Çelik, Fonte (cap.), Djalo (Gabriel, 59e), Bradaric ; André (Soumaré, 85e), Sanches ; Ikoné (Araujo, 69e), Yazici, Bamba ; Osimhen.
Non entrés en jeu : Jardim (g), Pied, Reinildo, Postolachi.
Entraîneur : Christophe Galtier.

Lille, aux mêmes maux, les mêmes effets

Logiquement battu par Reims (2-0), le LOSC a bien mal bouclé son premier cycle avant la trêve internationale. Loin du niveau entrevu face à Saint-Étienne, les Nordistes sont partis à la faute ce dimanche après-midi. Ils sont encore en découverte. Et dans deux semaines, c’est la Ligue des champions…

En quatre jours, le LOSC a-t-il pu perdre son football ? Après la nette victoire (3-0) et l’impression positive laissée mercredi face à Saint-Etienne, ce dimanche à Reims, la même équipe, réajustée pour la première de Renato Sanches, « n’a pas réussi grand-chose », selon Christophe Galtier, qui était forcément un peu perplexe après match.

Pour forcer le trait, Lille n’a sans doute perdu qu’un point ce dimanche, dans la mesure où il n’a jamais été en mesure de revendiquer la victoire. Il a montré qu’en ce début de saison, il propose le jour au stade Pierre-Mauroy et la nuit en déplacement.
Deux victoires à la maison contre deux défaites à l’extérieur. « C’est insuffisant, bien évidemment. On ne peut pas se contenter de ça », a souligné le coach.

Lille voyage bien mal et, pour lui, c’est un peu aux mêmes maux les mêmes effets. Comme à Amiens il y a quinze jours, il a en effet dû jouer une grande partie du match en infériorité numérique.
C’est cette fois Yazici, sans poids et bloqué sur le terrain, qui a fini par s’agacer pour sortir un tacle mal maîtrisé sous les yeux de l’arbitre (deuxième jaune, 53e).

Cette action est une conséquence de l’impuissance d’un LOSC qui s’incline sur ses propres fautes et s’est cassé les dents sur l’organisation rémoise dès le début du match.
Bien en place, bloc resserré bas, l’équipe champenoise a déroulé son plan sans accroc. Gêne de la première relance lilloise, marquage strict sur Ikoné et Bamba et jeu rapide vers l’avant à la récupération. Alors qu’il aurait pu ouvrir le score très vite par Doumbia (6e) ou Disasi (15e), Reims ajouta la persévérance, se montrant encore dangereux par Oudin (39e, 65e). Jusqu’à amener le LOSC au point de rupture.

Et fatalement Lille, réduit à dix, craqua sous les coups. Dépassé par Doumbia, Fonte concéda un penalty que M. Wattellier siffla six minutes après la faute. En cause, une VAR en panne. Allo Paris, qu’en pensez-vous ? Il y a bien penalty, que Doumbia pouvait transformer (1-0, 73e).

Reims pouvait s’engouffrer et même si l’entrée d’Araujo allait amener du punch, Lille, qui ne s’était procuré qu’une seule véritable occasion par Osimhen tout près d’égaliser (76e), continua à partir de travers. C’est cette fois Oudin qui enroulait un joli coup franc de la droite pour tromper un Maignan masqué et trompé par l’intervention de Gabriel (2-0, 90e +1).
Dans ce contexte, le penalty tiré par Bamba dans le plongeon du gardien rémois Rajkovic pour un poteau et la reprise manqué de Sanches ne fut que l’illustration finale de ce très mauvais après-midi (90e +3). C’est la trêve, il y a du boulot.



Maresic et Kutesa sur le banc.

LES GROUPES

Reims : Lemaître, Rajkovic - Abdelhamid, Disasi, Foket, Konan, Maresic - Chavalerin, Dingomé, Doumbia, Kutesa, Munetsi, Romao - Dia, Mbuku, Nkada, Oudin, Suk.

Lille : Maignan, Jardim – J.Fonte, Soumaoro, Gabriel, Pied, Djalo, Celik, Renildo, Bradaric – Soumaré, Yazici, André, R.Sanches, Ikoné – J.Bamba, Osimhen, L.Araujo, Postolachi



Arrivés en Champagne mardi, le défenseur autrichien Dario Maresic et le milieu offensif suisse Dereck Kutesa figurent déjà dans le groupe rémois. Ils pourraient faire leur première apparition sous le maillot du Stade de Reims ce dimanche contre Lille.
 


Vu des Tribunes : l'actualité du Stade de Reims - Rédaction-conception : Michel HAMEL  

Le webzine du Stade de Reims