LIGUE 1 (2019-2020)


REIMS
St-ETIENNE
Dimanche 08/12/2019
15h00

3-1
Oudin 11'
Dia 67'
Doumbia 90' + 2
pour Reims

Hamouma 59'
Pour Saint-Etienne












Reims ramène Puel à la réalité

LES BUTS

Battu par des Rémois à la fois tactiques et réalistes (trois occasions nettes dans le match, trois buts !) Claude Puel doit redescendre de son nuage vert. En effet, depuis son arrivée à Saint-Étienne (avant la 9e journée) les Verts étaient la troisième meilleure équipe du championnat avec 17 points, devancés seulement par le PSG et Marseille (18).
Voilà qui donne une idée de la performance rémoise cette après-midi !




90' + 2 DOUMBIA Reims-Saint-Etienne : 3-1 -
Encore une erreur stéphanoise ! Honorat, à l'entrée de sa surface, veut relancer, s'engage dans des dribble mais n'a pas vu le pressing de Doumbia dans son dos et perd le ballon. Le Rémois récupère tout en s'orientant vers la cage de Ruffier. Excentré à gauche dans la surface, il arme une lourde frappe du gauche pour enfoncer le clou et valider le succès rémois.


85’
- Les Stéphanois monopolisent le ballon dans cette fin de rencontre mais ne parviennent pas à se montrer vraiment dangereux. Côté rémois, c’est maintenant tout pour la défense. Les joueurs sont bien en place avec un bloc bas qui gêne considérablement le jeu de Verts.

80' - Dernier changement stéphanois. Yann M'Vila, presque transparent aujourd'hui, quitte la pelouse, remplacé par l'attaquant slovène Robert Beric. Les Verts alignent désormais la même équipe que face à Nice, excepté Silva.

72' - Nouveau changement pour le Stade de Reims. Mathieu Cafaro cède sa place à Sambou Sissoko.



67' DIA Reims-Saint-Etienne : 2-1
-
Sonnés par l’égalisation stéphanoise, les Rémois ont vite repris leur marche en avant et Dia leur permet de reprendre l’avantage… mais peut-être faudra-t-il désormais éviter de trop gérer pour éviter une nouvelle mauvaise surprise.
Abdelhamid progresse avec le ballon et décale Chavalerin à gauche. Le milieu rémois dépose le ballon sur la tête de Boulaye Dia au point de penalty. L’attaquant rémois , démarqué dans le dos de Perrin (qui n’avait pourtant qu’un joueur à surveiller) décroise parfaitement sa tête et ne laisse aucune chance à Ruffier.



65' -
Premier changement pour le Stade de Reims : Dingomé est remplacé par Moussa Doumbia.


59' HAMOUMA Reims-Saint-Etienne : 1-1 -
Coaching gagnant pour Claude Puel qui parvient à rebooster son équipe aors qu'elle était quasiment à l'agonie. - Le pressing d'Aholou permet la récupération d'Hamouma, qui oriente l'attaque rapide des Verts à droite. Honorat centre à ras de terre pour Aholou qui rate sa frappe, mais Hamouma récupère dans la foulée et dépasse Foket. Excentré à gauche, il croise sa frappe au ras du sol pour tromper Rajkovic.


53‘ Puel injecte du sang neuf –
Pour tenter de sortir son équipe de la léthargie, Puel lance deux nouveaux joueurs. Ryad Boudebouz cède sa place à Romain Hamouma et le milieu défensif Jean-Eudes Aholou entre à la place de l'avant-centre Loïs Diony. Les Verts passent en 4-3-3 avec Bouanga en pointe.


Mi-temps -
Reims maîtrise
Après un bon début de match, les Stéphanois se sont éteints… et la vista de David Guion n’y est pas pour rien. Le coach rémois s’est vite rendu compte que les Verts ne parvenaient pas à ressortir la balle lorsqu’ils étaient pressés haut. Il a donc demandé à son bloc de monter d’un cran et, de fait, les hommes de Claude Puel ont beaucoup fait tourner le ballon sans jamais parvenir à trouver les décalages.
Revers de la médaille, les Rémois se contentant de gérer leur avantage, le match sombre peu à peu dans l’ennui…mais Claude Puel a lancé plusieurs joueurs à l'échauffement parmi lesquels Nordin, Youssouf, Beric ou encore Hamouma.



16' -
Boudebouz flirte avec le cadre (15e) - Aux 20 mètres, Ryad Boudebouz profite du retard de la défense rémoise pour frapper au but du pied gauche. Son tir croisé frôle montant de Rajkovic.


11' OUDIN Reims-Saint-Etienne : 1-0
- Confus mais efficace ! Oudin lance Dia côté droit pour un contre rémois. Son centre à ras de terre en retrait est repris par Cafaro. Debuchy contre la frappe qui rebondit sur Fofana. Le ballon part légèrement en cloche et retombe idéalement pour Oudin, à 6 mètres des buts stéphanois. Le Rémoispuvre le score d'une reprise acrobatique.



L’ASSE rechute à Reims

Amorphes en première période, les Verts ont réagi quinze minutes après l'entrée d’Hamouma. Mais ils ont payé cash leurs errances défensives et se sont inclinés à Reims (3-1).

Si séduisante contre Nice (4-1), mercredi, l’ASSE n’a pas réussi à confirmer, ce dimanche après-midi, sur la pelouse de Reims. Les Verts ont chuté à Auguste-Delaune (3-1) pour la deuxième fois d’affilée à l’extérieur après Rennes, il y a une semaine (2-1).

Le match se décante rapidement sur un coup de billard. La réussite rémoise est isolante. Debuchy se jette dans la surface pour détourner une frappe de Cafaro. Fofana veut dégager le ballon mais Silva le contre. Oudin est tout heureux de le récupérer et trompe Ruffier d’un geste acrobatique (1-0, 10e).

Dommage car jusque-là, les Stéphanois montrent plutôt de bonnes intentions, notamment par Honorat (5e) et Diony (6e), dangereux.
L’ouverture du score des Champenois va comme leur couper les jambes. Les Verts deviennent amorphes, incapables de ressortir le ballon face à un bloc adverse bien en place. La faute entre autres à un festival de passes loupées, dont celle de Fofana, directement sur Dia, aurait pu permettre aux hommes de David Guion de faire le break (43e). Auparavant, Oudin (12e) et Chavalerin (25e) ont aussi manqué le cadre.

Malgré Hamouma…
On se dit alors que les murs du vestiaire stéphanois vont trembler à la pause. La réaction ne vient pourtant toujours pas et Claude Puel lance rapidement Aholou et Hamouma à la place de Diony et Boudebouz (53e). Un choix qui ne met que six minutes à être payant. Aholou impulse une récupération haute. Hamouma se trouve au départ puis à la conclusion du mouvement des Verts pour égaliser (1-1, 59e). Camara est ensuite tout proche de donner l’avantage aux Verts (61e).

L’entrée du numéro 21 change le visage de l’équipe… pour une quinzaine de minutes. Car Dia, oublié par Perrin et Gabriel Silva, a tout son temps pour ajuster Ruffier sur un centre d’un Chalvalerin absolument pas attaqué (2-1, 68e). Sur le banc, Claude Puel et Jacky Bonnevay, son adjoint, échangent pour trouver une solution.

La tentative de M’Vila (75e) et l’entrée de Beric n’y changeront rien. Pas plus que le coup franc de la dernière chance expédié dans les tribunes par Hamouma (90e). Pire, Honorat se fait chiper le ballon à l’entrée de sa surface par Doumbia, qui crucifie Ruffier (3-1, 90e+3).
L’ASSE ne pouvait pas espérer mieux…


A Reims (Stade Auguste-Delaune), Stade de Reims bat AS Saintt-Etienne 3-1 (Mi-temps : 1-0)
Spectateurs : 14512
Arbitre : Stéphanie Frappart
Buts - Oudin (10e), Dia (69e) pour Reims; Hamouma (59e) pour St-Etienne
Avertissements - aux Rémois Thomas Foket (33e) et Hassane Kamara (90e) ; aux Stéphanois Jean-Eude Aholou (54e), Denis Bouaga (64e)

REIMS : Rajkovic – Kamara, Disasi, Abdelhamid (c), Foket – Munetsi, Chavalerin – Dingomé (Doumbia, 65e), Cafaro (Sissoko, 72e), Oudin (Suk, 81e) - Dia.
Entr. : David Guion
St-ETIENNE : Ruffier - Gabriel Silva, Perrin, Fofana, Debuchy, M'Vila (Beric, 79e), Camara, Honorat, Boudebouz (Aholou, 52e), Diony (Hamouma, 52e), Bouanga.
Entr. : Claude Puel










Ca va friter...



LES GROUPES

Reims :
Lemaître, Rajkovic – Abdelhamid, Costa, Disasi, Foket, Kamara – Cafaro, Chavalerin, Dingomé, Doumbia, Munetsi, Sissoko – Dia, Donis, Mbuku, Oudin, Suk

Saint-Etienne :
Ruffier, Moulin, Bajic – Moukoudi, Silva, Sissoko, Perrin, Debuchy, Fofana – M’Vila, Boudebouz, Camara, Aholou, Youssouf – Diony, Honorat, Nordin, Bouanga, Hamouma, Beric


Vu des Tribunes : l'actualité du Stade de Reims - Rédaction-conception : Michel HAMEL  

Le webzine du Stade de Reims