Horoscope Météo Télé Loto Annonces gratuites
Abonnement Contact Infos légales Impôts








•  Sports


Résister pour mieux contrer


Après le coup de chaud de la fin février et les trois matches disputés en huit jours, les Stadistes reprennent leur souffle. Le championnat reprend son cours normal d'un match par semaine ce qui permet à la troupe rémoise de mieux apprivoiser les rigueurs de l'hiver et de supporter sans chahut leurs conditions toujours difficiles d'entraînement.
« Le moral est bon », rappelle un Ladislas Lozano rassuré par la prestation de son équipe face à Châteauroux. « Il fallait nous remobiliser après notre plus mauvaise sortie de la saison, à Grenoble. Contre Châteauroux, l'équipe a prouvé qu'elle avait des ressources ».
Ce léger mieux faisant suite à une série négative -2 points pris sur les 12 en jeu lors des quatre derniers matches et une élimination en Coupe à Nice - mérite confirmation. « Nous passerons un test difficile face à une équipe encore ambitieuse ».
Des deux premières confrontations, le coach stadistes a remarqué que Montpellier « ne nous a jamais été supérieur, mais elle a su rester cohérente et efficace. Une leçon à méditer ».
Alors, Ladislas Lozano évoque « une revanche sportive à prendre ».
Pour cela, il présentera un schéma de jeu différent de celui mis en place face aux Castelroussins, avec sans doute un retour à une défense à cinq éléments et deux milieux récupérateurs. L'ambition étant de résister aux assauts des relégués de L1, avant de les contrer. « A nous de ne pas leur faciliter la tâche ».
C'est sans surprise qu'il reconduit le même groupe que vendredi dernier, rassuré hier sur les « courbatures, contractures et états grippaux » recensés en début de semaine.
A Montpellier, Jean-François Domergue doit se passer des services du défenseur Colombo et du milieu de terrain Esceth-N'Zi, blessés.



Dernière heure
[Toutes les dépêches]

© L'Union de Reims 2002-2005 - Tous droits réservés