SPONSOR

 

Le Stade va rouler sur Lohr

Dans un club dirigé par un transporteur routier, voilà un sponsor pour le moins inattendu. Et pourtant, à compter de la saison prochaine le logo Lohr figurera en bonne place sur le maillot rémois.


01-04-2007 - Lohr, vous ne connaissez sans doute pas. Et pour cause ! Le lobby routier est si puissant en France qu'il parvient, depuis des années, à étouffer dans l'oeuf tous les projets de transports par ferroutage. Car c'est bien de cela dont il s'agit.
En acceptant de promouvoir le chantre du transport combiné rail/route (certes, en contrepartie d'une importante manne financière), le président Caillot sera donc l'exception qui confirme la règle.
Las de voir sa profession défendre ses petits intérêts privés bec et ongles, au mépris des règles les plus élémentaires de respect de l'environnement, il a courageusement choisi de sauter le pas.
Dans son milieu, il est vrai, notre président a toujours été considéré comme une sorte de rebelle à qui l'on reproche notamment de placer le sens civique au-dessus des considérations mercantiles.
Mais, dans le monde du football, où il se targue d'apporter une "bouffée d'air frais" - ainsi qu'il l'avait écrit voilà déjà deux ans dans un éditorial - Jean-Pierre Caillot se devait de faire oublier qu'il est le plus grand producteur de CO2 de toute l'agglomération rémoise.
Certes, il ne s'est pas encore résolu à clouer sa flotte de camions au parcage, mais en acceptant d'offrir une vitrine médiatique au ferroutage (80% de production de CO2 de moins qu'un camion à quantité transportée égale), il lance un message fort. Si une partie seulement de ses collègues suivait cet exemple, la planète pourrait espérer recommencer à respirer.
Bref ! Monsieur CO2 s'est acheté une conduite et on ne peut que l'en féliciter. Celui que de mauvais esprits surnommaient jadis Jean-Pierre Faillot, alors qu'il usait ses shorts sahariens sur les bancs de l'école, toujours au premier rang, vient de prouver qu'il avait aussi l'étoffe d'un marginal. On l'imaginait embourgeoisé, voilà qu'il s'inscrit quasiment dans la mouvance altermondialiste...
Monsieur le Président, bravo pour votre civisme. Toute autre attitude nous aurait fortement déçus.
M.H

Le groupe Lohr
Le ferroutage en France

 


Tout cela aurait pu être le début d'une belle histoire,
mais ce n'était malheureusement qu'un poisson d'avril...

 


Vu des Tribunes : l'actualité du Stade de Reims - Rédaction-conception : Michel HAMEL

www.reimsvdt.com