Jeudi 29 mai 2003

 

JOURNÉE DU SOUVENIR FABIEN DUQUESNE

Stade de Reims - Metz : 2-0

 

Plus d'une demi douzaine de joueurs à l'essai

 

Gérard Roland, dit "Rol"

 

Jeudi après-midi, à l'occasion de la "Journée du souvenir Fabien Duquesne", le Stade a procédé à un premier "décrassage" dans son recrutement qui ressemble fort à une petite mise en bouche. Car, si la quantité était au rendez-vous, avec plus d'une demi douzaine de joueurs venus de Rouen, Laval, Alès, Bordeaux, Saint-Dizier... la qualité n'était pas forcément de mise. Ce n'est sans doute pas au sein de ce groupe qu'il faudra chercher les futurs cadres de l'équipe, même si trois éléments se sont mis plus particulièrement en valeur : un ailier droit venu d'Italie, un défenseur central issu du centre de formation de Bordeaux, et un latéral gauche arrivé de Saint-Dizier.

 

Fabrice Harvey

Paradoxalement, Denis Goavec (à qui il reste encore deux jours de contrat) avait pris place sur le banc pour superviser des joueurs qu'il ne dirigera pas. Dans ce contexte un peu particulier, Fabrice Harvey était à la manoeuvre. C'est à lui que revenait la tâche de collecter les informations lors de ce casting. Mais ce sera au nouvel entraîneur, avec qui des éléments financiers restent à finaliser, que reviendra le privilège de choisir. Dans ces conditions, difficile de dire si cette première revue d'effectif aura une réelle utilité.

 

Trois éléments se sont mis plus particulièrement en évidence.

- Gérard Roland, un défenseur central de 1m86, formé à Bordeaux. Il a d'abord été prêté au club portugais de Varzim (2001/2002) où il a évolué aux côtés... d'Olivier Pickeu avant de rejoindre Langon-Castets (CFA2) cette saison. C'est lui qui a ouvert le score, grâce à une déviation de la tête, sur corner. A titre purement anecdotique, le deuxième but rémois est l'oeuvre de Richard Socrier (Laval), un attaquant de 24 ans qui a disputé 6 matches cette année, en tant que remplaçant. En dépit du but inscrit, Socrier (petite copie de Bertrand Tchami) ne s'est guère montré convaincant.

Seconde satisfaction, en revanche, avec Noubissie. Venu de Saint-Dizier, il peut évoluer sur l'ensemble du flanc gauche, à la fois en défense ou en milieu de terrain, poste auquel il était très utilisé par les Bragards. Il a disputé hier la première mi-temps et un quart d'heure en fin de seconde période. La troisième et dernière satisfaction a été apportée par un milieu droit Guinéen venu d'Italie, Mohamed Sankon. Ce jeune attaquant de tout juste 22 ans évoluait auparavant à Montevarchi, en troisième division italienne.

Pour le reste : R.A.S. A oublier...

Analyse toute personnelle. Le staff rémois reverra notamment le défenseur biélorusse Sergei Yaskovich (31 ans - 18 matches avec Alès cette saison) et Richard Socrier (Laval).

 

Noubissie, Tonio et Momo

Premier autographe rémois pour Noubissie.

Et le choix ne s'est pas effectué par hasard, car le chasseur est connaisseur.

 

 

"L'Italiano" de Konakry aux allures de Sidney Govou a tapé dans l'oeil des spécialistes.

 

 

Sibilla, Yaskovich, Tacalfred, Capella, Radas, Vaugeois... : R.A.S.

 

 

TRANCHES DE VIE

David François prépare l'avenir.

 

 

Ras la casquette...