Horoscope Météo Télé Loto
Abonnement Contact Infos légales Impôts








•  Reims-Bastia


Reims-Bastia gelé !


Sous la bâche, une pelouse gelée. Christian LANTENOIS
 

 


04-02-06 - Coup de froid sur l'une des affiches de cette 24e journée. Le très attendu Reims-Bastia a été reporté dès hier midi en raison de l'état du terrain.
La pelouse de Delaune, pourtant protégée d'une bâche, a été déclarée impraticable par Daniel Cholet, délégué principal de la rencontre.
Dûment mandaté par la LFP, ce dernier a constaté que l'aire de jeu était gelée en surface et en profondeur. C'était déjà le cas vendredi dernier contre Grenoble, ce qui n'avait pas empêché l'arbitre, M. Djouzi, de faire disputer la rencontre.
Certains se demandaient hier pourquoi, à même température (ou presque), le terrain de Sedan était, lui, praticable. Simplement, le CSSA a utilisé des ventilateurs sous la bâche, permettant de dégeler la surface de Louis-Dugauguez.
Les services municipaux rémois ont, pour leur part, refuser d'utiliser les souffleuses d'air chaud, estimant que le léger dégel n'interviendrait qu'en surface et que la pelouse risquerait d'être irrémédiablement détériorée.

Casoni à Sedan
Thierry Froger se voulait philosophe : « C'est sans doute une sage décision, car il fallait éviter de reproduire ce qu'on a vu contre Grenoble. La sécurité des joueurs passe avant tout ».
L'entraîneur rémois a libéré sa troupe en début d'après-midi, fixant à demain, 15 h 30, la reprise de l'entraînement.
Côté corse, c'est la soupe à la grimace. Il faut dire que ce déplacement en Champagne a pris des allures d'expédition au long cours.
Alors que les Bastiais avaient prévu de décoller jeudi soir après leur séance d'entraînement, la grève des aiguilleurs du ciel les a obligés à rentrer au bercail après trois heures d'attente.
Levés aux aurores, les joueurs et leur encadrement ont atterri à Paris avant de se « payer » deux heures de car jusqu'à Reims pour être informés du report de la rencontre.
Seule une moitié de l'équipe a pu repartir hier par un vol à 16 heures, l'autre moitié ayant dû attendre celui de 21 heures.
Bernard Casoni et son adjoint Laurent Padovani ne sont retournés en Corse que ce matin, après avoir assisté à Sedan-Dijon, tout comme d'ailleurs le président rémois Jean-Pierre Caillot.
Pour le coach insulaire, qui a dû se passer au dernier moment des services de Gomez (béquille), ce report à une date ultérieure lui permettra de récupérer quelques blessés et absents (Gomez, Ben Saada, Matingou, Jau, Jolibois et Haas).
Ce qu'il considère comme la seule bonne nouvelle de cette journée galère.
G.K.

SUPPORTERS. - Le Groupement officiel des supporters du Stade de Reims organise un déplacement au Havre, vendredi prochain. Prix : 30 euros. Départ devant la patinoire. Inscriptions au siège ou au 03.26.87.19.73.


reimsvdt.com



Dernière heure
[Toutes les dépêches]

© L'Union de Reims 2002-2005 - Tous droits réservés