Horoscope Météo Télé Cinéma Loto
Abonnement Contact Infos légales Calcul de l'impôt sur le revenu Annonces légales








•  Préparation Stade de Reims - Saint-Dié : 4-1


Rentrée stadiste en douceur

Kévin Barralon.
 

 


24-06-06 - Pour sa rentrée, le Stade, à Murigny, a vaincu des Déodatiens, promus en CFA2 et offrant une belle réplique.
Comme prévu, Bonnal, très en forme, Nzigou et Baldé, pour compenser son absence en semaine (examens universitaires), ont disputé la totalité du match.
En revanche, Rigaud (bras), Maspimby (reprise), Baleguhé (ischios), Giraudon (ménisque) et Lundblad (genou) ont été ménagés. Le Suédois inquiète le staff. Il partira aujourd'hui en stage avec le groupe (comme Comminges absent hier pour raisons personnelles) mais sera rapatrié si le gonflement ne disparaît pas.
Les Lorrains, venus à 13 et avec une équipe ne comptant que six garçons appelés à reprendre l'entraînement le 10 juillet avec le groupe, n'ont craqué qu'en seconde période.
En première, encore plein de jus au contraire de Rémois émoussés par une première semaine intense, ils présentaient un bloc homogène. Face à lui, selon Thierry Froger, les Stadistes ont « manqué de profondeur dans les enchaînements. On a parfois joué trop latéralement ».
Les ballons arrivaient toutefois devant le but mais Fauré, Tourenne, Ielsch ou Nzigou ne trouvaient pas l'ouverture.
En seconde période, les Rouge et Blanc profitaient de la baisse de régime de Vosgiens asphyxiés physiquement pour asseoir leur domination technique.
Nzigou, servi par Bonnal, puis Barralon d'une volée à la Jo Cole, matérialisaient cette domination (57e et 58e).
Le gaucher venu de Lille sait aussi servir des caviars. Bonnal de la tête (76e) puis Nzigou (87e) en ont profité alors que Saint-Dié avait, logiquement, réduit le score.
Thierry Froger ne tirait pas beaucoup d'enseignement de cette opposition. Ses garçons ont appliqué les consignes en matière de « conservation du ballon ».
Sans doute ont-ils parfois oublié « de faire simple, de prendre le temps dans la construction » mais l'essentiel n'est pas encore là.
Philippe Launay

Didot : "Se remettre dans le bain"
Promu capitaine, Sylvain Didot, qui entame sa troisième saison dans la Marne, affiche sa satisfaction au sortir d'une première sortie qui a « permis de mettre des choses en place ».

Sylvain, quel regard portez-vous sur ce match de préparation ?

« Sur un terrain très dur, nous devions d'abord reprendre goût à la compétition. On devait gagner les duels. Nous nous devions de ne pas perdre trop vite le ballon. En première période, nous n'avons pas toujours joué en première intention et les appels n'étaient pas encore coordonnés. Mais, cela va venir.»

Quel effet cela vous fait-il de porter le brassard après Christophe Delmotte ?

« Je succède à un mec extra. A lui seul, il gérait une équipe. Aujourd'hui, ce n'est plus le même capitanat. Nous aurons un suivi de l'évolution de la vie du groupe. Régulièrement, nous aurons des réunions pour communiquer. D'autres cadres parleront dans le vestiaire.»

Vous quittez Reims pour Vittel et une semaine de stage. Ce n'est pas la période préférée d'un footballeur...

« C'est sûr. Avec jusqu'à trois séances par jour... Mais il faut passer par là pour gagner en endurance et engranger le carburant indispensable pour le début de saison. Heureusement, on touchera quand même un peu le ballon.»
Recueilli par Ph.L.

REIMS : Liébus (Tingry, 46e); Fontenette (Yehoumé, 60e), Baldé, Burle (Jeannel, 46e), Ielsch (Barbier, 60e) ; Bonnal, Tourenne (Yanik, 46e) , Féret (Barralon, 46e), Didot (Marseille, 46e) ; Nzigou, Fauré (Farssane, 46e).



reimsvdt.com



Dernière heure
[Toutes les dépêches]

© L'Union de Reims 2002-2005 - Tous droits réservés